Quelles ont les nouvelles règles du tri 7 flux ?

Publié le : 21 septembre 20226 mins de lecture

Les nouvelles règles du tri 7 flux ont été mises en place afin de simplifier le processus de tri des déchets. Les sept flux sont les suivants : papier, carton, verre, plastique, métal, déchets organiques et déchets non recyclables. Les déchets doivent être séparés en fonction de leur flux et il est important de respecter les consignes de tri afin de garantir un recyclage optimal.

Le décret « 7 flux »

Le décret « 7 flux » a été mis en place pour encourager le recyclage des déchets. Les nouvelles règles du tri 7 flux sont les suivantes : les déchets doivent être triés en fonction de leur type (papier, plastique, verre, métal, carton, etc.) et doivent être recyclés. Les déchets non recyclables doivent être éliminés dans les décharges. Les déchets recyclables doivent être collectés et enlevés par les services de recyclage.

Qui est concerné ?

Le tri sélectif des déchets est une technique importante pour protéger l’environnement. En effet, il permet de réduire considérablement la quantité de déchets que les égouts et les décharges publiques reçoivent. Les nouvelles règles du tri 7 flux concernent les déchets recyclables et les professionnels. Les nouvelles règles du tri 7 flux s’appliquent à tous les départements de la métropole.

Les nouveautés du tri « 7 flux »

Les nouvelles règles du tri 7 flux sont entrées en vigueur le 1er janvier 2021 . Ces nouvelles règles apportent deux nouveaux types de déchets pour les entreprises. En effet, il y aura sept types de déchets à trier, au lieu de cinq : le papier, le carton, le verre, le plastique, le métal, les déchets organiques et les déchets non recyclables. De plus, les entreprises doivent trier leurs déchets à la source, c’est-à-dire au moment de leur production. Ces nouvelles règles du tri 7 flux permettront aux Français de mieux recycler leurs déchets et ainsi de préserver l’environnement.

Un tri en 7 flux différents

En France, les règles du tri des déchets ont changé et s’articulent désormais autour de sept flux différents. Les déchets recyclables, les déchets organiques, les déchets verts, les déchets non recyclables, les déchets encombrants, les déchets dangereux et les déchets de construction et de démolition feront désormais l’objet d’un traitement spécifique. Cette nouvelle organisation du tri des déchets a pour objectif de simplifier les flux de déchets et de favoriser leur recyclage. En effet, les déchets recyclables et les déchets organiques représentent aujourd’hui une part importante des déchets produits en France. La mise en place d’un tri en sept flux différents permettra donc de mieux cibler les actions de recyclage et de valorisation des déchets.

Un tri en fonction de la nature des déchets

Le tri sélectif est une méthode de traitement des déchets solides urbains qui consiste à séparer les déchets en fonction de leur nature. Cette séparation permet de réduire la quantité de déchets à traiter et de recycler une plus grande partie des déchets. Les déchets sont généralement triés en fonction de leur composition : matières organiques, recyclables ou non recyclables. Les déchets recyclables sont généralement triés en fonction de leur matière : papier, verre, métal, plastique. Les déchets non recyclables sont généralement triés en fonction de leur nature : dangereux, non dangereux.

Un tri en fonction de la provenance des déchets

Le tri en fonction de la provenance des déchets est une nouvelle méthode de tri des déchets qui a été mise en place dans plusieurs pays européens. Cette méthode de tri permet de séparer les déchets en fonction de leur provenance et de leur destination finale. Les déchets sont ainsi recyclés ou compostés selon leur type et leur destination finale.

Un tri en fonction de la destination des déchets

Pour bien trier ses déchets, il faut d’abord savoir quelle est la destination finale de chaque type de déchet. En effet, certains déchets peuvent être recyclés, d’autres doivent être éliminés dans une déchetterie et d’autres encore peuvent être compostés.

Pour savoir quelle est la destination finale de votre déchet, vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie ou consulter le site internet de votre déchetterie.

Une fois que vous savez où doivent être éliminés vos déchets, il vous faut les trier en fonction de cette destination.

Pour les déchets recyclables, vous pouvez les mettre dans les conteneurs adéquats mis à disposition par votre commune ou les déposer directement dans une déchetterie équipée pour le recyclage.

Pour les déchets non recyclables, vous devez les éliminer dans une déchetterie. Certains déchets, comme les déchets dangereux, nécessitent des procédures spéciales d’élimination et ne peuvent pas être déposés dans les conteneurs de déchets ordinaires.

Pour les déchets compostables, vous pouvez les mettre dans un composteur ou les déposer dans une déchetterie équipée pour le compostage.

En triant vos déchets en fonction de leur destination finale, vous contribuez à la protection de l’environnement et vous facilitez le travail des équipes de déchets.

Plan du site